2 Comments


laurent renaud
4 juin 2018 at 8 h 29 min
Reply

Des ambiances bien différentes des autres carnets.
Fascinantes les images d’éruption !
Très beaux les portraits des mangeurs d’amandes, mais ils n’ont pas l’air d’apprécier la dégustation !
Vivement la suite !



francoiserenaud
7 juin 2018 at 13 h 23 min
Reply

Contraste entre terres noires et jungle, entre feu des calderas et bleu époustouflant… les regards sombres des enfants résonnent avec les sous-bois aux somptueuses fougères arborescentes. Quelques sourires tout de même éclairés par les dessins de peau en couleurs… Ces visages me ramènent vers certaines îles indonésiennes de l’est, pas loin finalement. Merci pour nous donner ce bonheur de partager avec vous ce nouveau monde.



Laisser un commentaire